FAURECIA – LoLa, une application métier qui réinvente l’amélioration continue

INDUSTRIE

Production d’équipements automobiles

SOLUTIONS

Application métier
Solution basée sur un site SharePoint qui a été personnalisé
Webpart en développement spécifique (SPFx = SharePoint Framework)
Création d’un dashboard, formulaires, centre de recherche
Workflow (approbations, notifications, newsletter) en PowerAutomate

THÈMES

Knowledge Management (KM Plateforme)
Amélioration continue

L’ENTREPRISE

Faurecia est un groupe français d’ingénierie et de production d’équipements automobiles. L’entreprise développe, fabrique et commercialise des équipements destinés aux constructeurs automobiles : sièges, systèmes d’intérieur, technologies de contrôle des émissions.

Faurecia Clean Mobility fait partie du groupe Faurecia et développe et produit des technologies de pointe pour conduire à la mobilité et l’industrie vers la zéro émission. Ses solutions pour les véhicules particuliers, les véhicules commerciaux et l’industrie, en font un leader mondial de la mobilité propre. Le groupe a également mis l’accent sur le développement de technologies zéro émission basées sur l’hydrogène.

CHALLENGES

1. Gérer et centraliser les « Lessons Learned » qui correspondent à une formalisation rapide et simplifiée des « problèmes rencontrés » lors des phases de développement et de production des produits ainsi que la « solution mise en place » pour résoudre ces problèmes.
2. Éviter de reproduire les mêmes erreurs lors des différentes phases d’un projet.
3. Améliorer et enrichir les standards de l’entreprise à partir des erreurs rencontrées et des solutions mises en place.

STRATÉGIE

Pour répondre à ces enjeux, Faurecia a développé avec QWERIO l’application LoLa, une application au service des métiers.

LoLa est un solution personnalisée basée sur un site SharePoint.

Dans le cadre de LoLa, nous avons :

– Créé un formulaire permettant la formalisation de la Lessons Learned grâce à une webpart en développement spécifique (SPFx = SharePoint Framework). Ce formulaire est composé de différentes étapes et permet d’avoir une classification précise, des explications claires grâce à la possibilité d’ajouter tout type de documents ainsi que des images que l’utilisateur peut annoter dynamiquement dans le formulaire.

– Développé un workflow sous Power Automate afin de gérer :
o le cycle de validation et de capitalisation des Lessons Learned
o les notifications par email
o les souscriptions aux nouvelles publications de LL sur un périmètre précis

– Créé des tableaux de bord également grâce à une webpart en développement spécifique (SPFx = SharePoint Framework). Ces tableaux de bord permettent aux différents intervenants des processus d’effectuer des actions (validation, capitalisation…)

– Configuré un moteur de recherche basé sur PnP Modern Search

Concrètement, comment fonctionne LoLa ?

1. Lorsqu’un utilisateur est confronté à un problème : il peut rechercher, à l’aide du moteur de recherche, si ce problème à déjà été rencontré par quelqu’un d’autre afin de voir si la solution qui a été mise en place peut également s’appliquer dans son cas.
2. D’une façon plus proactive, il est également demandé en début de chaque projet de faire une synthèse des différentes « Lessons learned » susceptibles de s’appliquer au projet qui va démarrer.
3. En cours de projet, lorsqu’un utilisateur et confronter à un problème, il le formalise ainsi que la solution mise en place dans le formulaire de Lessons learned .
4. Une fois finalisée la Lesson learned est soumise dans un process de validation et capitalisation. Quand la Lessons learned est validée, elle est publiée et visible par toutes les personnes de l’entreprise. Pour la capitalisation, un groupe de personnes peut prendre la décision d’envoyer cette Lessons learned aux équipes pertinentes afin qu’ils étudient la possibilité d’intégrer sous forme de règles métier cette Lessons learned dans des documents standards existants (règles, métier, spécification produit, process…)

RÉSULTATS

• Centralisation des Lessons learned dans une base de données accessible par tous
• Éviter de reproduire les mêmes erreurs
• Limiter et prévenir les erreurs lors du développement et de la production de produits et ainsi augmenter la productivité
• Améliorer nos indicateurs “Right first time”
• Amélioration continue des standards

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 + sept =